Le CAGED en pratique : transformez les morceaux que vous avez appris et boostez votre pratique quotidienne

Le CAGED en pratique.

Bonjour tout le monde,

Cette semaine, je sors une nouvelle vidéo dans laquelle j’explique comment j’ai utilisé le CAGED et quelques notions d’harmonie pour me réapproprier à ma manière la célèbre intro du morceau d’Eric Clapton : Tears in Heaven.

Dans la vidéo précédente sur la présentation du système CAGED, j’avais uniquement présenté la méthode sous l’angle de l’outil mnémotechnique pour apprendre son manche. Dans celle-ci, vous allez de suite pouvoir expérimenter le système et le mettre en pratique dans votre quotidien.

Si vous avez lu mes articles sur comment atteindre ses objectifs à la guitare ou la transcription, vous savez que j’aime les exercices qui permettent de travailler plusieurs aspects de notre pratique à la fois. Comme vous et moi ne disposez probablement pas de 8h par jour pour travailler votre instrument, c’est plutôt une bonne idée d’optimiser son temps.

Alors sans plus attendre, voici la démarche dont je me suis inspiré pour faire la vidéo sur Tears in Heaven.

La théorie : Analyse de la grille d’accords

etudier l'harmonie

A chaque fois que je commence un travail sur un nouveau morceau, que ce soit le morceau complet ou un extrait, je réalise toujours une analyse de l’harmonie et de la grille d’accord. Ainsi, je découvre souvent de nouvelles façons de faire des progressions d’accords et j’alimente mes astuces de composition et ma compréhension globale de la musique.

La pratique étape 1 : apprentissage du morceau tel quel

Ensuite vient la partie pratique. J’apprends le morceau ou l’extrait tel qu’il est joué sur l’album ou en live. Pour ce faire, soit je le relève d’oreille comme ça je bosse l’écoute et l’écriture, soit j’apprends la partition que je me suis trouvé et comme ça je travaille la lecture à vue.

Et bien évidemment, dans un cas ou dans l’autre, je travaille ma technique ! Pour cette partie, vous pouvez aller jeter un coup d’œil à mon article sur les 6 conseils pour optimiser votre apprentissage de morceaux.

La pratique étape 2 : enregistrement du morceau tel quel

 

enregistrement

Et pour mettre le coup ultime à la technique, rien de mieux que de s’enregistrer pour travailler la propreté de son exécution, son rythme, et surtout le Son ! En vous enregistrant, vous serez sûrs de savoir si vous êtes propres et précis…ou pas :).

Pas besoin d’un home studio de compétition pour vous enregistrer. Vous pouvez commencer avec votre smartphone. Sinon une carte son, un casque de monitoring, Reaper et quelques VST gratuits seront suffisants.

Arranger le morceau pour se le réapproprier

Cette étape là est profondément transformatrice. Vous y mettez en pratique toute la théorie que vous avez pu apprendre et vous travaillez à la fois la composition et la technique. En partant du support confortable d’un titre existant, vous vous aiguisez un redoutable couteau suisse pour ensuite faire vos propres compositions.

Dans la vidéo sur Tears in Heaven, je vous montre notamment comment vous aider à faire ça avec le système CAGED pour jouer différemment les accords, les transformer un peu, et exploiter la proximité des notes de la gamme correspondante à l’harmonie du morceau.

utiliser le CAGED

Bien sûr, vous pouvez rajouter à cette étape celle de l’écriture de votre arrangement et son enregistrement !

Improviser et composer un solo sur son arrangement ou sur le titre original

Enfin, vous pouvez tout à fait travailler l’improvisation en cherchant à créer un solo sur votre arrangement du titre original ou sur le titre original lui-même.

La tâche sera plus aisée à la fin une fois que vous connaitrez profondément l’harmonie du morceau après l’avoir trituré dans tous les sens en le décortiquant et en le réarrangeant.

Mais c’est une montagne de travail !!

Tout cela peut prendre un temps considérable mais tout dépends de la hauteur à laquelle vous mettez la barre. Vous ne mettrez pas le même temps et la même énergie à faire ce travail sur huit mesures d’une chanson Pop comme je l’ai fait avec Tears in Heaven ou si vous le faites sur une grille de Jazz complète.

Commencez petit !

Prenez 4 ou 8 mesures d’un morceau à votre portée et déroulez la méthode ! Si vous n’avez pas encore les connaissances  suffisantes en théorie pour vous livrer à ce travail en autonomie, prenez un professeur pour vous accompagner. Surtout, il ne faut pas avoir peur de l’harmonie mais plutôt s’y plonger et en retirer les bienfaits. Plus tôt vous passerez le cap, plus vite vous vous étonnerez. Et rappelez-vous, pas besoin d’avoir fait Math Sup/ Math Spé pour comprendre. Il vous faut tomber sur un pédagogue qui vous délivre la bonne information au bon moment et dans le bon ordre.

Que croyez-vous être le plus fun et le plus efficace ? Passer ses 45 minutes quotidiennes à enchainer les exercices de technique et le travail de son répertoire sans se voir réellement progresser ou se constituer une base d’arrangements et de solos sympas ?

Je suis curieux de savoir ce que vous en pensez, faites nous partager vos remarques dans les commentaires !

Sam.

Partagez l'info, merci à vous !
Sam
 

Sam, votre humble auteur est un passionné de guitare. Il doit d'ailleurs être en train de jouer en ce moment ou de tourner une nouvelle vidéo ;).

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: